Amélie Berrodier (FR)

Publié par:

AmelieBerrodier_16300466_10212608138988195_4484638685507178291_o

Amélie Berrodier
Née en 1992 en France
Vit et travaille à Lyon et à Bruxelles

Pratique

Photographie, vidéo, installation

Présentation

Amélie Berrodier s’intéresse au portrait photographique et à ses usages. À travers une approche documentaire, elle se concentre sur les instants de la vie quotidienne, qu’elle explorent en utilisant la vidéo. Son travail est centré sur les expressions ou la gestuelle propre à l’homme. Elle enregistre alors diverses façons de se positionner face à la caméra et d’interagir avec elle.

AmelieBerrodier_745A9810

AmelieBerrodier_745A9832
Extraits de  » Cheese « , un travail réalisé lors d’une résidence
au centre d’art Madeleine Lambert de Vénissieux (FR)
© Photos :  Sarah Duby

 

« L’usage actuel du portrait photographique et vidéo est le socle de ma recherche. Instaurer un contact et faire naître une relation de confiance au travers de dispositifs constituent l’approche fondamentale de ma pratique. Afin de déceler les composants d’une personnalité, je favorise la naissance de mimiques qui fondent nos expressions. En m’intéressant à chacun d’entre nous, je cherche à capter les différents aspects d’une communication non verbale, révélatrice de notre rapport à l’autre. »

« … Alors que la photographie ne prend qu’une fraction de seconde de la vie de son modèle, comment faire face à la caméra vidéo qui enregistre pendant plusieurs minutes ?  En installant ma caméra chez ces personnes qui me sont inconnues, j’enregistre leur image jusqu’à ce qu’elles manifestent leur impatience. J’éprouve ainsi le sujet à un exercice devenu inhabituel lors de la saisie d’un portrait numérique, lui demandant de prendre le temps de se faire représenter. Maintenir le regard dirigé vers la caméra devint alors une réelle performance demandée au sujet. Au-delà de faire le don de leur image, ils font également don de leur personne dans un exercice éprouvant, s’appartenant à celui demandé lors de la réalisation des premiers portraits photographiques de la moitié du XIXe siècle. Le regard qui fuit, l’envie de parler sont tant de mimiques qui révèlent la personnalité du filmé. Un dialogue s’installe alors à travers cette gestuelle. »

 

AB_Fairesonlit

Capture d’écran de « Formidable », 2015. © Amélie Berrodier
« Un homme ouvre la porte de sa chambre pour parler de sa vie sentimentale.
Il tourne autour du lit conjugal, comme si elle était toujours là. Pourtant il est bel et bien seul maintenant. »

 

Diplômée de l’école Nationale Supérieure d’Art de Dijon en 2015, son travail de rencontre se développe majoritairement en résidence de recherche et de création, dans les territoires où elle est invitée. Elle a également participé à plusieurs expositions personnelles et collectives en France, en Europe et au Japon.

 

Sur notre site

Pas encore d’archives

Sur le web

Website – InstagramFacebookLinkedIn