Bemol, variations pour un quartier…

Publié par:

Des jeunes aux commandes d’une web-réalisation participative autour de la vie du quartier de Bomel, un work in progress animé et coordonné par l’ACMJ.

JeanFrancoisFlamey_20022015_1807_x2

L’ACMJ ou Action Ciné Média Jeunes est une organisation de jeunesse d’éducation aux médias. Avec ce nouveau projet, Bemol,  les animateurs invitent les jeunes à une expérience créative et enrichissante.

Le projet a pris forme en cette mi-février 2015. Plusieurs jeunes se sont lancés dans l’aventure. Pendant deux journées intensives, tous se sont retrouvés aux Espaces culturels des Abattoirs, au cœur de leur sujet. Durant cette première phase d’exploration, les participants se sont baladés dans les rues de Bomel à la recherche de traces, de souvenirs, d’histoires… avec en vis-à-vis, toute une série d’anciennes cartes postales. L’univers graphique du projet a commencé à se dessiner. Les jeunes ont aussi cogité sur le message qu’ils voudraient faire passer à travers ce webdocumentaire.

Laurye, une des jeunes qui participe à Bemol, propose de « faire découvrir un quartier parfois effacé, mis à l’écart. Et, montrer qu’on fait fleurir des trucs intéressants à Bomel ». Déborah, une autre participante, ajoute qu’il est important de montrer que « des choses se passent de ce côté-ci aussi ». Elle a envie de révéler toute la symbolique de la passerelle qui reliait autrefois le quartier au centre de Namur. Bemol c’est justement la volonté de construire des ponts entre différents lieux, temporalités, médias et techniques. Dans l’atelier, on utilise de la vidéo, du son ou de la photo, des crayons de couleurs et du collage, comme autant d’outils pour explorer  le passé, le présent et même le futur de Bomel… Lors de ces premières séances, les jeunes ont principalement découvert les techniques de l’animation, grâce à l’expertise de Romain Assenat, un spécialiste dans le domaine. Un univers poétique est né au travers de divers découpages, coloriages, assemblages… et une histoire commence à s’écrire…

JeanFrancoisFlamey_19022015_1721_x4

Le projet permet à chaque jeune de s’y retrouver, différentes facettes sont abordées tant le travail d’interview sur le terrain, que la prise d’image et de son, la production, l’écriture journalistique, le graphisme, l’interface web, la diffusion…

En fonction de leurs disponibilités, les jeunes se retrouveront à présent toutes les semaines. L’aboutissement est prévu en octobre 2015. Vous pourrez alors découvrir l’œuvre de ces jeunes créatifs au Pavillon de l’Aménagement Urbain à Namur. Les animateurs de l’ACMJ imaginent déjà très bien proposer le webdocumentaire  aux programmateurs de festivals de la jeune création.

Bemol reste ouvert aux jeunes qui voudraient rejoindre l’aventure. Alors si tu es intéressé de fouiller dans les archives et de dénicher des pépites, interviewer les habitants, réaliser des vidéos, des photos ou des portraits sonores du quartier, rejoins Bémol sans plus attendre ! Pour plus d’infos : bemol@acmj.be

Texte : Charlotte De Mesmaeker
Photos : Jean-François Flamey