Charlotte Flamand (FR)

Publié par:

Charlotte-Flamand_portrait

ID :

Charlotte Flamand
Née à Tours, France, en 1991
Vit et travaille à Bruxelles

Pratique :

Peinture

Présentation :

Diplômée de l’atelier de peinture de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles, l’artiste caractérise sa rencontre avec la peinture comme tardive et comme étant le fruit du hasard. Elle l’envisage néanmoins aujourd’hui comme un lieu où elle peut déployer toute sa volonté et ses ambitions. Son oeuvre explore et interroge les territoires où s’institue le manque dans la représentation.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Celle qui manque, plaque d’acier soudés, photographie RC sur papier deluxe, acrylique.
Hypotypose, Huile sur toile, crayon graphite.

 

Utilisant surtout la peinture à l’huile et accordant une attention toute particulière à la préparation des supports, Charlotte Flamand peint d’après des images qu’elle collecte. De ces images, l’artiste prélève ce qu’elle nomme des « noeuds », des rencontres. Il peut s’agir de la correspondance de deux visages, du rapport d’une ombre à l’autre, de la courbe d’un pli. De là, elle compose des lieux répondant aux notions de la perte, du trou, de l’intervalle.

En 2015, le travail de Charlotte Flamand sur l’effacement de la figure lui vaut le prix Image Imprimée décerné par l’Académie des Arts et des Lettres. Elle a effectué en 2016 une formation dans l’atelier de peinture de Christian Macketanz et a obtenu plus récemment le prix de peinture Godecharle.

 

Charlotte-Flamand_LE-REGARD-BAS

Le regard bas, huile sur toile, 46×32 cm
Fermer les yeux ou presque pour résister au tout voir, au soleil total et préserver l’intime.

 

On notera également sa participation à l’exposition du MILL regroupant les artistes sélectionnés pour le prix Jean et Irène Ransy. Charlotte Flamand a reçu plusieurs prix dont le prix Godecharle et la bourse Horlait-Dapsens. Elle est depuis peu en résidence à la Fondation Moonens.

Sur notre site :


Archives

Sur le web :

SiteFacebook