Focus sur les résidences : David Lasry & Olivier van Rossum

Publié par:

Les résidences permettent de mener un travail pluridisciplinaire qui rejoint le projet même du Centre culturel de Namur en offrant aux artistes qui le souhaitent, la possibilité d’interactions et de créations mêlant différentes disciplines artistiques.

Avec nos Focus sur les résidences, nous vous proposons de (re)découvrir l’univers des artistes qui poussent les portes des résidences des Abattoirs de Bomel pour mieux connaitre leurs disciplines et leurs approches.

 

david-lasry

David Lasry 

Pratiquant une peinture abstraite pour explorer plusieurs thématiques d’un point de vue philosophique comme celle de la mémoire, du silence mais aussi du sens de la vie, David Lasry fait son retour en résidence aux Abattoirs de Bomel pour s’atteler à la réalisation d’une œuvre grand format (acrylique et béton).

Par l’entremise de son travail artistique, David Lasry s’intéresse à l’échange, celui qui se noue entre lui et son tableau, puis entre ce dernier et le « regardeur ». Le dialogue entre l’artiste et le spectateur passe alors au second plan. Quand on lui pose des questions concernant sa technique et la manière dont il réalise ses œuvres, David précise que ce n’est pas le plus important… « Ce qui compte ce n’est pas comment je fais mais ce que vous ressentez. » Une œuvre résonne, parle à l’âme, « cette réserve de sens qui te rend vraiment humain », afin de provoquer une sensation, une émotion absolument nécessaire et personnelle.

1FEC727C-073E-4F7E-8427-E8A6010FDDE0

Lorsque des enfants entrent pour découvrir son travail, lors de son deuxième passage aux Abattoirs de Bomel, il leur pose une question : « que voyez-vous ? », avant d’ajouter que toutes les réponses qu’ils donneront seront justes ! Finalement, David Lasry nous offre « des clés et des serrures » tout en insistant sur la liberté de l’interprétation de nos ressentis : « Chacun pourra s’essayer à ouvrir des portes derrière lesquelles se loge un rendez-vous oublié, repoussé, différé avec vous même. »

 


 

Olivier-van-Rossum-copie

Olivier van Rossum

Deux thèmes traversent l’ensemble du travail photographique d’Olivier van Rossum : le temps et l’effacement. « J’aime pouvoir sortir du carcan du temps » résume l’intéressé. C’est précisément ce qu’il expérimente entre 2002 et 2004, à Prague, où il réalise des photographies d’une ville sans marqueur temporel, une ville qui s’ouvre ainsi à l’imaginaire. Il y entame également son travail en vitesse lente, qui efface les détails non désirés de ses clichés pour accueillir des archétypes hors contexte.

54516764_10156272913236235_4251371861822144512_o

Depuis, Olivier continue ses expérimentations. Lors de sa semaine de résidence aux Abattoirs de Bomel, il interroge à nouveau le passage du temps. Avec un appareillage des plus élémentaire (une feuille de papier sensibilisée au cyanotype), il enregistre la trace d’une ombre à un moment donné. Après développement, ce jalon du temps est replacé à l’endroit de sa captation pour donner à voir, au passant du quartier, la danse de l’ombre en mouvement devant sa trace bleue inversée. Le choix du papier, pauvre, fragile, qui demande des solutions techniques à cause de ses caractéristiques propres (objet de la résidence), répond à sa volonté de répondre aux codes de l’art de la rue, mais rend aussi au temps son pouvoir d’usure.

 


 

POUR LES ARTISTES : UN LIEU DE RESIDENCES DE CREATION

 

Vous êtes artiste ou un collectif d’artistes ? Vous cherchez un espace de création pour un projet spécifique ? Nous mettons à votre disposition cinq résidences de création, de 40 à 50 m² sur le site des Abattoirs de Bomel. Certaines sont équipées pour loger sur place. D’autres espaces au sein des Abattoirs sont également disponibles (salle avec tapis de danse, locaux adaptés pour la musique et la création sonore, salle de spectacle équipée…)

CONDITIONS D’ACCES

Entrer en résidence de création au cœur des Abattoirs de Bomel, c’est aussi entrer dans un projet global tourné bien évidemment vers la création mais aussi vers la population du quartier et plus largement de la région. L’accès est donc prioritairement donné aux artistes qui peuvent y répondre positivement. Rendez vous sur notre site internet www.centrecultureldenamur.be, onglet « Résidences ». Vous y trouverez des infos complémentaires ainsi qu’un formulaire pour introduire votre demande.

DOCUMENT D’INTRODUCTION DE VOTRE DEMANDE

Vous pouvez introduire votre demande dès maintenant !
Pour toute question : ComiteArtistique@centrecultureldenamur.be

logo_word

 

Enregistrer

Enregistrer