Joëlle Sambi Nzeba (BE)

Publié par:

JoelleSambi_PhLohman

Joëlle Sambi Nzeba

Née en Belgique en 1979.
Vit à Bruxelles.

Pratique

Sciences humaines, textes, poésie, slam…

Présentation

Joëlle Sambi est née à Bruxelles et y passe ses premières années. Elle grandit à Kinshasa et ne revient en Belgique qu’en 2001 pour y poursuivre des études de journalisme à L’Université Libre de Bruxelles. Elle est l’auteure de plusieurs nouvelles dont « Je ne sais pas rêver » en 2003 ; « Religion Ya Kitendi » publié chez Gallimard (Mercure de France) et Prix du Jeune Écrivain 2005. Elle reçoit le Prix du jury « Gros Sel » en 2008 pour son roman « Le Monde est Gueule de Chèvre », publié chez Biliki (Belgique 2007).

Bien qu’elle dissocie sa provenance et son travail d’écriture, le Congo, son histoire et la Belgique contemporaine sont néanmoins présents en filigrane dans ses récits ainsi que dans ses projets. Auteure et activiste féministe LGBT, Joëlle Sambi écrit et soulève des interrogations sur l’identité, la norme, l’appartenance, elle est prise entre plusieurs langues et ses écrits en portent les traces.

La rage.
La rage qui tenaille, qui cisaille, qui entaille.
La même rage qui a tenu toutes nos voix en chœur pour dénoncer.
La rage qui a tenu tous nos poings en l’air pour communier.
C’est que le ciel n’est plus la limite a-t-on dit, juste une étape à passer.

Joëlle Sambi habite la frontière et les étrangetés de sa langue mènent son écriture jusqu’à la poésie, au slam, elle en publie régulièrement sur son blog : « Solola Bien »

Elle se produit en ce moment dans le spectacle « Congo Eza » dont elle a co-écrit les textes (Lezarts Urbains).

Source : bela.be et Joëlle Sambi
Photo : Ph. Lohman

Sur le web

InstagramBlog  Solola BienLinkedIn

Sur notre site

Archives