Nyash de douceur…

Publié par:

Il y a quelques semaines, nous avons eu la chance d’accueillir en résidence la Compagnie Nyash. C’est aux Abattoirs de Bomel et à l’école Saint-Joseph de Saint-Servais que nous avons découvert leur début de création… Sensations !

nyash5

C’est dans l’imprévisible que nous avons pu entrevoir ces moments créatifs. Artistes aux regards captivants, aux gestes calmes et apaisants, qui nous ont offert et ce, pendant quelques instants, un sentiment de quiétude, de sérénité et de paix intérieure. Silence énergique et corps agités ont façonné, fasciné les coeurs des grands et des petits.

nyash-2

Pendant leur recherche artistique, les artistes se sont rendus dans la cour de récréation de l’école St-Joseph de Saint-Servais, se mêlant aux cris de joie des élèves. Improvisations d’intentions emplies d’émotions. Troublant et désarçonnant, le temps se fige, laissant place à la spontanéité, l’étonnement et l’émerveillement. Jouer sans un mot, jouer sur les mots. Ces petits bouts se sont pris au jeu, sans peur ni honte, mais dans la plus simple sincérité.

nyash3

« Crispations de joie – tricheries astucieuses Disputes éphémères – résilience Refuser parfois – se retrouver Sans l’autre Avec l’autre Corps à corps Amstramgram Fulgurances et poésie C’est quoi mon île au milieu de la cour Coins et recoins Danse des nez – ballet des balais Nous jouons. » Caroline Cornélis, Compagnie Nyash.

__________

Texte et photos : Marie Belot / CCNamur